Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'oiseau du mois (Décembre 2013) - Talève Sultane

L’oiseau de cette fin d’année, c’est incontestablement pour moi la Talève Sultane (Poule Sultane, disait-on, quand j’étais petit). J’avais déjà observée l’espèce il y a une trentaine d’années dans le sud de l’Espagne ; également deux ou trois fois en 2013 en Côte d’Ivoire, mais toujours dans la lagune de Grand Bassam proche d’Abidjan, très rapidement et très difficilement (à moitié cachée dans la roselière), l’oiseau n’aimant normalement pas être à découvert et étant assez farouche.

Le 7 décembre 2013, j’arrive aux marais d’Assouinde (à un peu plus d’une heure d’Abidjan, vers l’Est, sur la côte) vers 6h du matin et rejoins l’ami Mahama, pêcheur Bozo installé dans le sud de la Côte d’Ivoire. Mahama, c’est le compagnon-piroguier des bons (soleil et oiseaux au rendez-vous) et mauvais (mauvaise météo, sorties quasi-bredouilles) jours de maraude dans ces marais, où il « me navigue » pour approcher les oiseaux.

Il est allé voir sa famille dans le pays Dogon, à Djenné, au Mali, pendant plus de quatre mois ; il est revenu la veille, et nous avions prévu de nous retrouver. Hélas, dès mon arrivée, il me prévient que sa pirogue s’est « gâtée » pendant son absence, qu’il doit la réparer et qu’ainsi, pour aujourd’hui, c’est foutu. Mais demain, inch’Allah. Je décide donc d’aller billebauder à pieds.

Mahama, compagnon des bons et des mauvais jours, aux marais d'AssouindeMahama, compagnon des bons et des mauvais jours, aux marais d'Assouinde

Mahama, compagnon des bons et des mauvais jours, aux marais d'Assouinde

Bons et mauvais jours des marais d'AssouindeBons et mauvais jours des marais d'Assouinde

Bons et mauvais jours des marais d'Assouinde

Ca s’accumule : je dois longer les marais, donc serai loin des oiseaux qui évoluent sur les plans d’eau – Mahama et moi sommes d’habitude en pirogue au beau milieu d’eux –, le temps est maussade, avec une pluie fine régulière et un Harmattan qui accentue la grisaille du moment ; très peu de lumière. Pas prometteur du tout, ce début de matinée.

L'oiseau du mois (Décembre 2013) - Talève Sultane

Et pourtant, après un petit quart d’heure de marche, je repère à une trentaine de mètres du bord deux gros oiseaux sombres, j’ose écrire deux espèces de grosses poules qui picorent parmi les plantes aquatiques. Le temps d’ajuster les jumelles, et la première impression est la bonne : ce sont des Talèves Sultanes, qui semblent bizarrement confiantes à découvert. Je suis loin d’elles, il fait sombre, mais je prends quelques clichés quand même. Et je décide de les approcher, à pieds donc… et je commence à avancer dans l’eau. Lentement, je progresse ; l’eau commence à rentrer dans mes bottes, le niveau d’eau est maintenant juste en dessous de mes genoux ; les oiseaux continuent de picorer, toujours confiants. Alors je continue. Encore, jusqu’à ce que l’eau m’arrive à mi-cuisse ; il faut être raisonnable, je m’arrête alors, d’autant plus que je suis maintenant à environ 10 mètre des « poules », donc à bonne distance. Une pensée me traverse l’esprit… au fait, les crocos dont on dit qu’ils viennent de temps en temps dans les marais ? J’oublie et observe, prends des photos. Je suis tout heureux, malgré la qualité pitoyable de ces photos.

Je reviens le lendemain matin, 8 décembre 2013, même heure, Mahama m’ayant promis que sa pirogue serait réparée ; ce qui est le cas. Aujourd’hui est un meilleur jour, il est très tôt et le soleil commence à percer à travers la grisaille de l’Harmattan ; j’espère que nous retrouverons les Poules Sultanes. A peu près au même endroit, toujours à découvert, ce sont trois poules qui se nourrissent tranquillement. Après plusieurs mois, Mahama n’a pas perdu la main et effectue une incroyable approche, d’autant plus difficile que les plantes flottantes freinent énormément la progression de la pirogue.

Nous sommes à bien moins de 10 mètres des bestiaux. A plat ventre « en tête de gondole », je les photographie ; la lumière du matin met en valeur comme il convient le superbe plumage, pourpre luisant, bleu-vert par endroits, le rouge vif du bec et de la plaque frontale au-dessus.

L'oiseau du mois (Décembre 2013) - Talève Sultane
L'oiseau du mois (Décembre 2013) - Talève SultaneL'oiseau du mois (Décembre 2013) - Talève Sultane
Talèves Sultanes - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013Talèves Sultanes - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013

Talèves Sultanes - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013

Les Talèves Sultanes vaquent à leurs occupations, et nous ne les dérangeons pas. Elles ne s’inquiéteront qu’un peu plus tard, au passage d’un Balbuzard Pêcheur en vol venu pêcher pitance dans les marais.

Une Talève Sultane (à droite) observe le survol d'un Balbuzard Pêcheur (à gauche) - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013Une Talève Sultane (à droite) observe le survol d'un Balbuzard Pêcheur (à gauche) - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013

Une Talève Sultane (à droite) observe le survol d'un Balbuzard Pêcheur (à gauche) - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 08 décembre 2013

Le 22 décembre 2013, retrouvailles avec Mahama, aux aurores toujours. Il me confirme qu’il a vu la veille encore les « poules », mais cette fois quatre ! Alors nous partons en pirogue, à leur recherche… et c’est bien évidemment cinq oiseaux que nous trouvons ! Le groupe est aussi calme que lors des observations précédentes. Mahama recommence une approche à la pirogue dans laquelle il excelle, nous passons bien une heure à observer.

Un peu lassés – la Talève Sultane d’Assouinde, c’est devenu la routine – nous nous décidons à explorer le reste des marais.

Ensuite, c’est comme si un thème avait été prévu pour les photos : les jeux de miroir.

Anserelle Naine, femelle - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Anserelle Naine, femelle - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Anserelle Naine, mâle - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Anserelle Naine, mâle - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Aigrette Garzette, en action de pêche - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013
Aigrette Garzette, en action de pêche - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Aigrette Garzette, en action de pêche - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Chevalier Sylvain, migrateur paléarctique - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Chevalier Sylvain, migrateur paléarctique - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Chevalier Aboyeur, migrateur paléarctique - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Chevalier Aboyeur, migrateur paléarctique - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Talève Sultane au petit matin, dans une "atmosphère d'Harmattan" - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Talève Sultane au petit matin, dans une "atmosphère d'Harmattan" - Marais d'Assouinde, Côte d'Ivoire, 22 décembre 2013

Tag(s) : #Oiseau du mois, #Côte d'Ivoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :