Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des Moineaux Domestiques à Abidjan !?!!

Le 30 mai 2013 au matin, je me gare près du poste de contrôle qui permet d'accéder à la zone de maintenance avions de l'aéroport d'Abidjan, comme tous les jours en somme. En sortant de la voiture, j'entends des pépiements et, machinalement (déformation de l'ornitho, constamment aux aguets, oreilles et yeux), me tourne vers l'endroit d'où ils proviennent. Quelle surprise de découvrir un oiseau tellement familier pour tout le monde en Europe, sans doute l'un des plus commun là-bas: un moineau domestique mâle ! Passé mon, disons, trouble, je regarde autour, et trouve trois autres oiseaux, mâles et femelles.

Rentré le soir, je me jette sur les bouquins. Pour ce qui est de l'Afrique de l'Ouest, l'espèce a été introduite dans les années 70 au Sénégal, également aux Iles du Cap Vert; ailleurs, on trouve des observations aberrantes, comme celle-ci.

Pour la Côte d'Ivoire, la seule observation connue a été faite en 2000, près du pont Houphouet-Boigny; celle-ci constituerait donc la deuxième, 13 ans après.

Alors évidemment, il faut documenter cette observation; dès le lendemain, j'embarque mon appareil photo. Le petit groupe de moineaux est encore là.

Des Moineaux Domestiques à Abidjan !?!!

Problème: il n'est normalement pas possible de prendre des photos de l'aéroport sans autorisation, et les Gendarmes qui contrôlent l'accès sont en particulier là pour y veiller. Les oiseaux sont la plupart du temps hors du périmètre réservé, mais allez expliquer ça aux Gendarmes ! Surtout, allez leur expliquer que vous souhaitez seulement photographier de petits oiseaux !

Ce n'est que le 4 juin que j'y arrive enfin, planqué derrière ma voiture, coffre arrière ouvert, l'ami Alassane "chouffant la guérite". Alors ces photos ont été prises au plus vite, et ce n'est pas Broadway. Néanmoins, les preuves sont maintenant là.

Et on essaiera une autre fois de faire des photos de qualité.

Le 4 juin, cinq jours après: car les oiseaux sont encore près de la guérite, cantonnés sur une petite zone de peut-être 100 m2, pas plus, visibles le matin, puis disparaissant dans la journée pour trouver l'ombre, certes lorqu'un pluie sévère ne s'abat pas, la grande saison des pluies ayant commencé.

L'observation est étonnante, mais nous sommes aux abords d'un aéroport international, et par ailleurs près du hangar de DHL. On peut aisément imaginer que les oiseaux sont arrivés d'Europe, "ship-assisted", ou plutôt "plane-assisted". Il n'y a pas beaucoup d'autres explications.

Maintenant, reste à vérifier si ces oiseaux vont réussir à s'installer et peut-être, inch'Allah, formeront-ils une population férale, à l'image - et à l'inverse - des Perruches à Collier africaines implantées depuis plusieurs années en région Parisienne par exemple.

En tout cas, aujourd'hui 13 juin 2013, ils sont toujours présents - tout du moins j'ai pu voir une femelle.

Mise à jour du 28 janvier 2014

Les Moineaux se sont effectivement installés semble-t-il, car ils seront ensuite vu régulièrement et jusqu'à de mois de janvier 2014, soit huit mois après la première observation: la dernière date du 16 janvier, avec un couple.

Tag(s) : #Côte d'Ivoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :